Image maîtrise d'oeuvre

La norme RT 2012, au cœur du bâtiment

La norme RT 2012, qui signifie réglementation thermique 2012, répond aux objectifs énergétiques du Grenelle de l’environnement de 2007. Elle est encore en vigueur aujourd’hui. Cette réglementation est instaurée par l’article 4 de la loi Grenelle 1.

Cette norme a pour but de rendre les nouveaux bâtiments plus économes en énergie, en les limitant à 50kWhEP/m².an (kilowattheure d’énergie primaire par mètre carré à l’année).

Note : Le kilowattheure d’énergie primaire ne correspond pas au kilowattheure facturé par votre fournisseur d’électricité, mais à la quantité d’électricité produite. Nous estimons que les deux tiers de l’énergie produite sont perdus lors du transport. 50kWhEP correspondent donc à environ 17kWh d’énergie facturée.

Les exigences imposées par la RT 2012

La RT 2012 est libre dans son application, tant que l’objectif énergétique est respecté. Elle concerne toutes les nouvelles constructions, et les extensions. Cependant, en fonction de la taille du nouveau bâtiment, cette norme peut être allégée.

Pour les bâtiments ou extensions de moins de 50 mètres carrés :
Les extensions de moins de 50 mètres carrés ne se voient pas appliquer la norme RT 2012, mais la norme RT qui était applicable à l’ensemble du reste du bâtiment lors de sa création.

Pour les bâtiments de moins de 100 mètres carrés :
On applique dans ce cas la RT 2012 intermédiaire permis de construire (ou RT 2012 simplifiée). C’est à dire que le calcul ne se fait plus sur l’énergie primaire, mais sur les besoins bioclimatiques (Bbio), c’est à dire les besoins en éclairage, et des exigences en isolation.

RT 2012, RT 2015 ou RT 2020 ?

La norme RT 2015 était appliquée pour les bâtiments de moins de 100 mètres carrés, mais a été remplacée par la RT 2012 simplifiée. Cependant, la norme RT 2020 est en préparation et devrait remplacer la norme RT 2012, en totalité ou en partie.

picto mail Contactez-nous par mail picto téléphone
Contactez-nous par Téléphone 02 41 78 75 80